mardi 17 janvier 2017

COFFEE, TEA & SYMPATHY

Robbie Williams - 2003


Ce que je vous propose aujourd'hui pourrait s'appeler un D.I.Y.F.I.T.N : Un Do It Yourself Fingers In The Nose ! 
J'avais déjà tenté l'expérience l'an dernier pour Noël et j'avais trouvé ça CANON, du coup j'ai remis ça récemment : la custo de mugs !! Pour les feignasses comme moi, je vous jure ce D.I.Y est juste parfait : le principe est simplissime, le matos très accessible  et fastoche à trouver :-)

Le matos
#1 Un MUG en céramique, qui aille au four... C'est important !
Modèle IKEA dispo sur :www.ikea.com/fr/fr/catalog/products/40289297

#2
Des feutres spécifiquement conçus pour la céramique justement. Éventuellement des POSCA mais ce ne sont pas les meilleurs car ils n'offrent pas une très bonne tenue (ils s'effacent quand on gratte, du coup c'est bien pour les custo éphémères) ; mieux vaut choisir les feutres PORCELAIN PAINTER de chez MARABU, ils sont tops.

#3 Un four en état de marche !

Le principe
#1 Lavez votre MUG et séchez-le parfaitement, pour enlever tout résidu ou trace de graisse éventuels.

#2 Laissez votre créativité s'exprimer : crayonnez, écrivez, dessinez, gribouillez tout ce que vous voulez sur votre mug avec votre PORCELAIN PAINTER, en prenant garde de ne pas écrire sur les parties en contact avec la bouche (le bord haut du mug), c'est mentionné sur la notice.

#3 Si jamais vous changez d'avis ou que vous vous loupez un peu, pas de panique, vous pouvez effacer en rinçant à l'eau chaude avec un chiffon mouillé, à la condition de le faire tout de suite, sans laisser sécher du tout !!! Et puis si vous en avez marre de faire et refaire :-P, entraînez-vous sur une feuille ou un carton avant ! C'est une pro de la gaffe qui vous parle...

#4 Une fois votre chef-d'oeuvre accompli, mettez votre mug tout nouveau tout beau au four, en suivant les recommandations de temps et de chaleur indiquées sur la notice de votre feutre (généralement : four à 100° pendant 30 minutes)

#5 Laissez ensuite finir de sécher pendant 24H... Et voilà ! 

Alors... Il est pas magique ce D.I.Y ???
Et voici la petite collection que j'ai réalisée pour les potes...










lundi 9 janvier 2017



STANDING IN THE WAY OF CONTROL

Gossip - 2006




Pour cette nouvelle année qui commence, évidemment, j'ai pris de bonnes résolutions.
Evidemment. Comme tout le monde.
Et comme tout le monde je les tiendrai... En pointillé!

#1 Poster plus souvent sur mon blog (plus que tous les six mois voilà qui ne devrait pas être trop difficile :-P)

#2 Courir, un peu moins après la montre (mais bon pour ça il faudrait que je me lève plus tôt le matin...) et un peu plus "tout court" (mince, pour ça aussi il faudrait que je me lève plus tôt le matin... oups!)

#3 Coudre, pour faire bouger aussi mes petites mains! Je commence d'ailleurs l'année en confectionnant des jolies robes pour la poupée de ma Colette. Objectif : être prête pour son anniversaire le 26 janvier! Bientôt un petit tuto sur le blog :-)

#4 Voyager! Ma résolution à la fois la plus cool et la mieux engagée!!! LE voyage de cette année, et chez des potes s'il-vous-plaît, autrement dit le kif absolu, sera... Le Canada! Hiiiiiiii encore plusieurs moi à attendre et pourtant je ne tiens déjà plus en place! Montréal nous voilàààààà!!!

#5 Et pour finir (5 résolutions c'est déjà très ambitieux non?!) : LA résolution parmi toutes les autres, celle que je retiendrais si je ne devais en garder qu'une (enfin quoique, le Canada j'aurais du mal à m'en passer quand même ;-), se résume à : STANDING IN THE WAY OF CONTROL! Mais attention pas en mode "control freak" hein (quoi? moi? vouloir tout contrôler??? Nooooon!), juste garder le contrôle de soi, être son propre ange-gardien en quelque sorte. S'écouter, se regarder avec bienveillance, se mettre des petites claques de temps en temps quand c'est nécessaire, se faire plaisir aussi... Bref, être bien dans ses baskets! Une résolution que me comble de joie et à laquelle je compte bien m'accrocher au sens propre comme au figuré! D'ailleurs pour conclure ce post je vous propose une petite revue de ma collection de baskets! Une collection qui sans nul doute va s'étoffer en 2017 ;-)







lundi 13 juin 2016




ÊTRE A LA HAUTEUR

Emmanuel Moire - 2005 *


Depuis vendredi j'ai 36 ans.

Je n'ai plus 20 ans, je n'ai plus 30 ans, je n'ai même plus 35 ans... J'ai 36 ans. Ce qui signifie qu'il y a 18 ans j'avais 18 ans, je faisais mon entrée dans l'âge adulte, on m'octroyait le droit de vote et le droit de conduire, mes parents m'offraient une mythique Peugeot 104 blanche, je passais mon bac et je faisais sans trop m'en rendre compte les premiers choix qui allaient plus tard sceller mon destin professionnel, ma carrière, #MaVieMonŒuvre.

Bref, j'ai 36 ans, 2x18 ans, je suis une personne mûre et réfléchie, avec une famille, des responsabilités, des emprunts, des rides et des cheveux gris (mais chuuuuut c'est un secret entre mon miroir au réveil, ma coiffeuse et moi). Pourtant, ça ne m'empêche pas parfois de me sentir toute petite, du haut de mon mètre cinquante huit... Peut-être parce que bien souvent je dois regarder les autres en levant les yeux, peut-être parce que dans les concerts je me retrouve sous les aisselles des gens (OK c'est punk mais bon... ça schlingue quand même les gars zut!) et peut-être aussi parce que la confiance en soi n'attend pas le nombre des années...

Alors pour y remédier, je compense, excusez le jeu de mot, par un peu (voire beaucoup, selon le besoin du moment ;) de talons! J'ai notamment découvert récemment deux petits miracles que je tenais à partager ici avec toutes les petits bouts de femmes qui comme moi ne cracheraient pas sur quelques centimètres de jambes supplémentaires.

PETIT MIRACLE #1 - LES TALONNETTES
Oui, j'ai bien dit les talonnettes. Je n'ai pas honte, j'assume: les talonnettes c'est super chouette! Surtout quand elles sont confortables et fluo s'il-vous-plaît!
J'ai opté pour Hello! et son slogan HELLO LONGER LEGS auquel nulle femme normalement constituée ne saurait résister... Et résultat des courses (à pied, évidemment) : je les porte le lundi, je les porte le mardi, je les porte le mercredi et les autres jours aussi (subtil hommage au mythique tube d'Eduardo sorti en 2001, oserais-je dire "2001, Le Tube De L'Espace"?...) ; je les porte dans mes bottines, je les porte dans mes baskets... Limite je suis contente que la météo soit toute moisie parce que je ne sais pas comment je vais vivre sans elles cet été quand la saison des sandales sera officiellement lancée! En un mot je les ADORE et elle me le rendent bien. Depuis notre coup de foudre à la caisse de Monop' je suis si bien dans mes baskets, je suis moi en mieux, entre elles et moi c'est carrément l'AESD**.
#TalonnettesForever #MonÂmeAuDiablePour2cm

PETIT MIRACLE #2 - LES SANDALES SEVENTIES
Toujours plus haut, toujours plus fooort (comme disait Olivier Mine dans Fort Boyard, no comment): laissez-moi vous présenter mon tout dernier craquage chaussures... Les compensées seventies avec semelles en bois et plateformes de ouf! Une folie pensez-vous? Que nenni! Testées et approuvées en condition "real life" (je suis même allée faire mes courses à pied au SuperU du coin avec, oui oui!): elles sont carrément magiques, les souliers de Cendrillon version 2016! Hop je les enfile et hop hop je gagne facile un décimètre, sans perdre l'équilibre et donc ma fierté. Banco! Seul hic, je ne crois pas que je puisse conduire avec, tout miracle a ses limites quand même. Mais bon, quand on est une Cendrillon des temps modernes on prend le métro, on prend le train, on covoiture, on blablacar... Ou si vraiment on n'a pas le choix on passe en mode Mary Popin's, à la New Yorkaise, avec la paire de ballerines planquée dans le sac à main.

Allez hauts les coeurs les Minimoys : la longueur de jambes finalement n'est pas une question de taille... Mais de triche!

* Euh... Autant j'assume les talonnettes autant Emannuel Moire je suis pas sûre #Oops :-/

** Note de l'auteur: pour les plus jeunes lecteurs, AESD = Amour Eternel Sans Divorce, expression oubliée qui va probablement faire très bientôt son grand come back au même titre que le total look Cindy Lauper des années 90's...

jeudi 12 mai 2016



JE REVIENS
Autour De Lucie - 2000

Il y a un an (déjà?... ) je reprenais le chemin du bureau, après une pause maternité de quelques mois, petite parenthèse enchantée. Avec cette reprise -douloureuse mais nécessaire- je désertais ce blog... Faute de temps surtout, et puis aussi en attendant de lui trouver une nouvelle identité, de nouvelles inspirations, une nouvelle raison d'être.

Il y a un an (déjà?... Oui je sais je me répète mais quand même, déjà?... WTF!!!) j'avais beaucoup changé. Je n'étais plus la même personne après la naissance de ma Colette et les quelques mois passés à la chouchouter, la dorloter, la bisouter, la câliner. J'apprenais pas à pas et avec application (pour ne pas dire avec la méga pression, en mode psychopathe #JeVeuxÊtreUneMamanParfaite #MaisOuiCEstPossible #MaisSiEuhJePeuxLeFaireJeVousDisRoooh) mon nouveau rôle, chaque jour était une étape et chaque étape soulevait une myriade de doutes et de questions...

Aujourd'hui Messieurs Doutes & Mesdames Questions squattent toujours chez moi (Hum... Mouais j'avoue le mythe de la maman parfaite s'est bizarrement égaré en cours de route, quelque part entre le rayon "fatigue" et le rayon "pour pouvoir t'apporter ce dont tu as besoin ma puce maman doit aussi s'occuper d'elle") mais la cohabitation avec eux se passe plutôt bien je dirais, tranquilou quoi, "ceci est votre espace, ceci est mon espace, vous n'envahissez pas mon espace, je n'envahis pas votre espace" si vous voyez ce à quoi je fais référence, #DirtyDancingForever)

Je suis encore différente d'il y a un an donc, je suis maintenant "une maman mais pas que", une maman qui travaille, qui fait la teuf et qui fait des grasses mat, qui va au resto ou à des concerts (des trucs dingues quoi, de ouf, des trucs entre adultes quoi, avec du vin de la bière et tout, je me sens trop punk je vous jure dans ma tête c'est waohou!) bref une maman à part entière :)

Bref, tout ce petit baratin pour dire que : je reviens! Accompagnée de mes multiples facettes...

... Pour de nouveaux petits articles, de nouveaux moments de vie et un nouveau  compte Instagram aussi (enfin plus très nouveau certes mais on ne va pas chipoter) sous le pseudo de lamatriochkaJe vous dis à très vite donc, ici et ailleurs, pour partager mes petites aventures... Houhouhouhou comme dirait Tigrou! (Ah oui je ne vous ai pas dit?! Je cite à présent les personnages enfantins comme s'il s'agissait de grands penseurs de la Grèce Antique... Genre "Socrate Le Pirate", "Platon Le Hanneton"... Étrange... Je me demande pourquoi... Il faudra que je creuse la question il y a forcément une explication logique!)

dimanche 31 mai 2015

WHERE I END AND YOU BEGIN
Radiohead - 2003

Le temps passe trop vite, 4 mois c'est juste un claquement de doigt, une seconde, la naissance de ma Colette c'était hier et avant-hier elle était encore dans mon ventre... 
Demain je reprends le travail et cède la place à un Papa Ours ravi de commencer à son tour un petit congé parental.
J'ai mis mon réveil, j'ai mis ma carte de train à jour, j'ai mis mon parapluie dans mon sac au cas où, j'ai mis ma tenue pour demain de côté, j'ai mis du vernis sur mes ongles.
Tout est prêt.
Sauf moi.
Jean Zara - Chemiser & Other Stories - Veste H&MBottines vintage - Vernis Opi